AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Cabinet de Toilette

Aller en bas 
AuteurMessage
Pourpre
Du Bout des Doigts
avatar

Nombre de messages : 557
Statut : Admin
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Le Cabinet de Toilette   Lun 25 Avr - 0:29

---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loch-lurgainn-house.forumactif.com/
Brunilde Gurrieri
Comtesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Le Cabinet de Toilette   Mar 24 Juil - 19:37

[La Chambre de Brunilde]

Brunilde vit la servante se précipiter sur elle, lui élevant d'abord les cheveux en un chignon désordonné, pour ensuite lui défaire les lacets de son corset. Elle eut d'ailleurs, à ce même instant, un moment d'absence que la comtesse ne manqua pas de remarquer.

« Eh bien ? »

Un balbutiement, la domestique se confondit en excuses avant de s'expliquer :

« C'est-à-dire que... J'ai croisé des corsets plus serrés que le vôtre, je dois paraître stupide de me pencher sur un pareil détail mais...
― Pas tellement, intervint Brunilde. Ma servante personnelle sait que je n'aime pas les corsets trop serrés, tant que cela reste dans la limite du raisonnable... Elle esquissa un faible sourire, avant de reprendre. Aussi vous en demanderais-je autant lorsque je passerai ma robe, mademoiselle.
― Bien, Madame. Et vos cheveux ? Ils étaient détachés lorsque je vous ai aperçue, mais je suppose que vous allez les coiffer pour le bal, n'est-ce pas ? »

Il était sûr qu'une chevelure dépourvue de toute attache finissait par devenir réellement indisciplinée au passage du vent, mais cela s'avérait être une touche que la comtesse appréciait tout particulièrement... Sans prévenir, elle fit face à la servante, la forçant ainsi à lâcher les lacets qu'elle dénouait, pour la darder d'un regard brillant, mais non moins amusé par son audace :

« Vous supposez mal. S'attacher les cheveux, c'est comme trop serrer son corset : futile et incommodant de surcroît. »

Pas un mot de plus, Brunilde se retourna de nouveau et laissa la servante s'affairer à sa tâche. Tout comme celle qu'elle entreprenait de dévêtir, cette dernière ne dit rien, mais ses joues empourprées témoignaient de sa gêne face à cette singulière situation. La comtesse fut débarrassée de son corset, puis de sa chemise, libérant de tout tissu son petit corps aux courbes bien dessinées. Sans plus attendre, elle s'approcha du bac et glissa lentement dans l'eau, gratifiant au passage la servante d'un compliment quant au respect de sa précédente demande, à savoir une eau tiède qui ne lui monterait pas à la tête. Elle sentit rapidement une éponge mousseuse glisser sur ses épaules, puis le long de ses bras, un contact ragaillardissant qui lui arracha un soupir d'aise, alors que de l'eau venait déjà chasser la mousse de sa peau. Brunilde n'avait pas pour habitude de se faire laver par une autre personne que Linda, mais elle devait l'avouer, la servante qui se tenait près d'elle s'y prenait bien, très bien, même, elle fit durer le bonheur durant une quinzaine de minutes.

« Madame désire-t-elle un moment de détente avant de sortir de son bain ? »

La comtesse arqua un sourcil :

« Hum ? Oh, non. Mieux vaut sortir, je ne voudrais pas vous retarder davantage. »

Accompagnant le geste à la parole, elle se redressa afin de permettre à la servante d'achever le rinçage, puis sortit entièrement du bac et s'enveloppa dans un drap, avec lequel elle se frictionna énergiquement pour sécher plus vite. Ce faisant, elle leva le menton vers la domestique :

« Ma robe est sur le lit, je vous rejoins tout de suite. »

Qui s'inclina et s'exécuta sans discuter, emportant au passage le linge de la comtesse.

[La Chambre de Brunilde]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Cabinet de Toilette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Cabinet + 20000 emplois en Haiti ! Quel miracle ?
» x Toilette Matinale x [Patte de Louve]
» Bang Elisa ? Les ennuis, c'est comme le papier toilette, on en tire un, il en vient dix.
» Le nouveau cabinet ministériel devra miser sur 3 axes
» Corruption dans le Cabinet du President Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VENISE :: ENTRE NOUS :: CA' ADORASTI :: L'Etage Privé :: Suite de Brunilde Gurrieri-
Sauter vers: