AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Ancien Séchoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Pourpre
Du Bout des Doigts
avatar

Nombre de messages : 557
Statut : Admin
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: L'Ancien Séchoir   Mar 26 Avr - 1:20

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loch-lurgainn-house.forumactif.com/
Flavio V
Invité



MessageSujet: Re: L'Ancien Séchoir   Dim 12 Aoû - 23:13

[Ruelle de l'Ancienne Tuilerie]

A bout de souffle, Flavio franchit enfin le seuil de la vielle bâtisse qui faisait office de foyer. Le battement sourd de son coeur cognait dans sa poitrine comme un métronome défectueux prêt à rendre l'âme. A peine passé le porche que les images de sa funeste rencontre s'imposèrent à lui, brouillèrent sa réalité au point qu'il ne sache plus vraiment où il se trouvait. Tout bascula. Rideau.

C'est plusieurs dizaines de minutes plus tard que le jeune sicilien reprit conscience, allongé sur sa paillasse, sa besace posée juste à portée de main. Il était rodé à ses petites absences avec leur lot de bosses et de bleus. Jusqu'à présent il avait toujours reprit ses esprits rapidement après sa chute de sorte que ses compagnons et surtout Orféo ne se doutent pas de la malédiction qui le rongeait. Là, il serait plus délicat de trouver une excuse plausible à son malaise. Avec précaution, il s'assit et vérifia d'abord l'état de ses mains. Pas de blessures sérieuses, juste une égratignure et un renflement sur le haut de son crâne qui le lançait désagréablement. Rien de grave. Il était habitué.
Le silence de la Tuilerie coulait doucement le long des vielles pierres, dans l'air frisquet hivernal. La leur triste d'une chandelle éclairait le recoin du séchoir où il avait élu domicile. Tout semblait figé dans un calme mortuaire. L'absence de voix et de rire des autres saltimbanques plut à Flavio qui se laissa un instant porter par ses rêveries. Mais sa loyauté et son sentiment d'obligation lui gâchèrent rapidement le plaisir de la solitude. Alors, il se leva, réajusta sa tenue, fouilla dans son sac pour y arranger ses affaires puis quitta le lieu, à contre-coeur.
La perspective du bal ne l'emballait pas. Au contraire. Il pourrait toujours récolter un peu d'argent et surtout, surtout, il se devait de raconter à son chef sa mésaventure. Non qu'il s'attendait à une quelconque protection - il n'était plus avec Guiseppe – cependant, une fois informé, les bateleurs ne se laisseraient pas prendre au dépourvus. Et dans les rues sombres et tortueuses du quartier, la rumeur courrait plus vite que l'eau des torrents.

[Jardin du Castello]
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ancien Séchoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [rp] le séchoir
» Oh like a bird on the wire, like a drunk in a midnight choir, I have tried in my way to be free

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VENISE :: ENTRE NOUS :: LA CITE :: Quartier de la Bouche d'Ombre :: L'Ancienne Tuilerie-
Sauter vers: