AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Grand Salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 1:45

Le Prince avait fait quelques pas dans la pièce et feuilletait un livre qu'il avait pris sur une petite table, distraitement, plus pour calmer sa rage que par réel intérêt.

Il leva un regard ennuyé vers la jeune servante et la reconnut instanément.
Elle semblait mal à l'aise, s'attendant vraisemblablement à la remontrance et sa voix était étranglée.
Elio qui avait en horreur les conflits domestiques, prit le parti de ne pas aborder le problème de front et sa voix adoucie ne laissa poindre aucune colère
.

"Vous plaisez vous parmi nous, Gabriella ? Le travail que vous avez à faire vous convient-il ? N'est-ce pas trop difficile ?"

Il se souvenait de la façon inconvenante dont elle l'avait repris en présence de Lazarro, alors qu'il avait employé un prénom pour un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 1:56

Un peu rassurée d'entendre une voix douce, Gabriella se détendit un peu mais pas totalement. Elle savait que le Prince pouvait passer d'une humeur à une autre très rapidement, du moins en apparence.

"Oh oui Monseigneur, je me plais beaucoup ici et depuis que vous m'avez choisie pour être à votre service j'ai réussi à m'organiser efficacement pour toutes les tâches. Je fais toujours de mon mieux pour répondre à vos exigences. J'ai d'ailleurs porté votre message au Conseiller-Astrologue et il accepte volontiers votre invitation. Il vous en est très reconnaissant."

Gabriella fit un sourire enjoué au Prince pour ponctuer son discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 2:23

Les doigts fins du Prince caressaient la reliure du petit ouvrage, en suivant les nervures délicates et en appréciant la douceur.
Il aurait aimé se trouver ailleurs, mais n'en laissait rien paraître.
Son regard posé sur la jeune servante ne la voyait pas, bien qu'il y dansa une lueur d'intérêt.
Elio avait toujours eu ce don, sembler attentif alors que son esprit battait la campagne.
Il ne pensait qu'au moment où, la nuit enfin tombée et la réception terminée, il pourrait seul ainsi qu'il l'aimait, se glisser au dehors et franchir de son long pas élastique les ponts et les ruelles aux pavés luisants.
Il regrettait presque d'avoir lancé l'idée de ce divertissement qui retarderait le moment de solitude attendu.
.

"J'ai pourtant eu vent de certains problèmes.. non qu'ils concernent votre travail à proprement parler.. mais plutôt un souci d'insolence.. ainsi je ne vous rappelerai pas la façon désobligeante dont vous m'avez moi-même repris en présence de Monsieur Montero Adorasti. Il semble que vous soyez coutumière du fait."


Dernière édition par le Mar 17 Mai - 2:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 2:36

Gabriella essayait de sonder le regard du Prince mais cela était quasiment impossible. En tout cas il semblait attentif à ses paroles, c'était un fait.

Ses espoirs s'envolèrent avec les premières paroles du Prince. Ses craintes étaient justifiées, Lorenzo avait donc parlé à Elio de l'incident.


"Je.. je suis désolée Monseigneur.. je ne voulais pas vous.. vous mettre mal à l'aise c'est juste que.. enfin.. vous vous étiez trompé sur mon prénom alors.. j'ai juste... je vous ai dit.. oui je vous ai repris mais je ne voulais pas... ce n'était pas désobligeant Monseigneur, je suis désolée.. pardon." bredouilla-t-elle pour sa défense.

"Et en ce qui concerne Monsieur Dellaporta.. oui c'est vrai que je me suis emportée et je le regrette... mais j'étais énervée vous comprenez Monseigneur ? Il me retarde plus qu'autre chose à m'ordonner des choses que je sais déjà... comme je vous l'ai dit, depuis que je travaille ici, j'ai réussi à m'organiser alors voilà... c'est agaçant mais.. enfin.. ça ne se reproduira plus Monseigneur..."

Elle reprit une inspiration et baissa les yeux, espérant que le Prince serait satisfait de ses explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 3:01

Le Prince écoutait Gabriella d'une oreille distraite et les explications bredouillées de la jeune fille lui firent lever un sourcil.
Il ne manquerait plus qu'elle se mette à pleurer.
Déjà lassé à cette idée, Elio détourna le regard.
Etaient-elles donc toutes idiotes ces femelles, à se mettre ainsi dans l'embarras et à ne trouver pour défense que les larmes sensées vous attendrir ?
Il détailla la petite silhouette qui lui faisait face.
Elle était pourtant bien jolie et possédait d'autres armes que les sanglots et les mines effrayées pour ranger les avis de son coté
.

"Ma petite, il va falloir vous reprendre et montrer un peu plus de considération envers Monsieur Dellaporta si vous souhaitez servir ici plus longtemps. Vous êtes traitée correctement et même plutôt mieux que dans d'autres maisons. J'imagine que votre souhait est de rester parmi nous et non de vous retrouver sur le pavé ? Sachez qu'en ne suivant pas correctement les ordres de mon majordome et en vous montrant effrontée c'est à moi que vous portez préjudice. Je ne vous ferai aucune autre remarque, mais soyez certaine que si Monsieur Dellaporta a encore à se plaindre de vous, vous retrouverez vite le ruisseau d'où je vous ai sortie. Si vous quittez mon service, croyez-vous que vous trouverez facilement une autre place alors que l'on saura les motifs de votre renvoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 11:21

Le Prince ne criait pas après elle, cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas en colère mais il ne criait pas. Pour Gabriella c'était la preuve qu'il l'aimait bien.
Lorenzo non plus ne criait pas, mais il haussait le ton souvent et il était brusque. Lui, il ne l'aimait pas et Gabriella le lui rendait bien. Pourtant, à part ses ordres constants et agaçants, Gabriella ne le détestait pas contrairement aux autres personnes proches du Prince. Il était avec le Prince lorsqu'il l'avait recueillie dans les rues de Venise, ça elle ne l'oublierait pas. Mais lorsqu'on a un caractère vif et un tempérament de feu, il était difficile de ne pas s'énerver même après une personne pour qui l'on a un peu de considération. De toute manière, jamais personne ne l'avait comprise réellement.


"Oui Monseigneur, je souhaite rester ici, je suis bien traitée mais... j'ai toujours obéi à Monsieur Dellaporta vous savez, sauf quand ses ordres contredisaient les vôtres Monseigneur, ce qui s'est passé aujourd'hui. Je ne souhaite en aucun cas vous porter préjudice Monseigneur, bien au contraire..."

Elle avait gardé les yeux baissés pendant tout le temps qu'elle parlait. Elle continua de cette toute petite voix contrariée mais qui essayait tout de même de se justifier.

"Non Monseigneur... je ne trouverai pas de meilleure place que celle où je suis maintenant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 18:31

"Cessez de vous justifier, je vous prie. Je ne souhaite pas entrer dans vos conflits de cuisine !"

L'agacement commençait à poindre dans la voix d'Elio, quelque chose de sourd que l'on sentait prêt à gronder, comme les prémices d'un feulement.
Allait-elle comprendre qu'elle devait se taire et montrer profil bas à présent ?
Pourquoi Bianca ne règlait-elle pas ces problèmes domestiques ? N'était-ce pas son rôle après tout de veiller à la bonne marche de la maison ?
Mais bien sûr, Lorenzo la considérant comme une intruse chez les Adorasti, c'était lui qu'il viendrait toujours trouver
.

"Je vous ai donné cet avertissement concernant votre comportement et je ne souhaite pas en savoir plus. Faites en sorte que je n'entende plus parler de vous."

Serrant toujours le petit volume entre ses doigts, Elio croisa les mains derrière son dos, la voix à nouveau douce.

"Savez-vous si Monsieur Valcarenghi, qui doit passer quelques temps avec nous est arrivé ? Vous irez vous assurer qu'il ne manque de rien et qu'il est parfaitement installé. Je tiens à ce qu'il se sente ici comme chez lui et que tout soit fait pour le satisfaire. Vous pouvez disposer à présent."

Se désintéressant de la servante, Elio se détourna pour lui signifier son congé.


Dernière édition par le Sam 15 Oct - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mar 17 Mai - 20:23

Gagriella sentit parfaitement que le Prince commençait à s'impatienter alors elle ne dit plus rien et ne tenta plus de se justifier, de toute manière elle avait déjà dit tout ce qu'elle avait à dire pour sa défense.

*Qu'il n'entende plus parler de moi ?*

Gabriella fut surprise mais ne le montra pas, restant silencieuse. Elle qui voulait justement que le Prince se préoccupe de son existence, elle qui voulait être présente le plus possible auprès de lui... il ne voulait plus entendre parler d'elle. Gabriella baissa à nouveau les yeux sur le parquet.

"Monsieur Valcarenghi est arrivé il y a quelques heures Monseigneur..." dit-elle, essayant de donner un ton assuré à sa voix défaite.

Elle s'inclina brièvement devant le Prince qui lui avait déjà tourné le dos et sortit de la pièce silencieusement.


[Salle de bal]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mer 18 Mai - 3:07

Une fois la servante sortie, Elio prit une profonde inspiration, chassant la scène qui venait de se dérouler de son esprit.
Rien qui méritait qu'il s'y intéressa encore.

Le Prince posa le livre sur le manteau de la cheminée et alla vérifier le niveau des alcools.
Il savait que Lorenzo s'en occupait avec attention mais préférait s'assurer par lui-même que rien ne manquerait au plaisir de ses invités.
Il regrettait un peu que l'hiver installé prive les pièces de réception des compositions florales dont il aimait offrir les parfums et les couleurs à ses hôtes.

Sous la cloche de verre de la pendulette dorée trois notes tintérent et deux petits personnages automates entamèrent une parade courtoise, saluant de leurs révérences syncopées le milieu de l'après-midi.
Elio, à qui le spectacle niais des figurines arrachait toujours un sourire ironique, les regarda un instant avant de quitter la pièce
.

[Hall]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Mer 17 Aoû - 13:18

[Salle de Bal]

La jeune princesse arriva dans le salon, la respiration accélérée, non pas qu'elle eut couru, mais simple fait qu'on ait pu la voir avait fait monter l'adrénaline dans sa pauvre petite tête blonde et faisait battre le sang à ses tempes.
Elle prit une grande inspiration afin de se calmer en se disant que tout allait pour le mieux. Ce soir elle verrait son frère et elle passerait une merveilleuse soirée.

Tout en essayant de s'en persuader, elle dégrafa sa cape, la fit glisser de ses épaules et la posa sur le dossier de l'un des fauteuils, révélant la douce courbe de ses épaules, puis, un à un, elle enleva ses gants, qui allèrent rejoindre la cape blanche. La jeune femme soupira. Elle sentait toujours ce malaise planer au-dessus d'elle. Elle passa une main sur sa nuque, ses doigts étaient aussi froid que du marbre et elle frissonna...

Elle tira sur le cordon afin de faire venir l'un des domestiques et se dirigea vers la cheminée où un livre avait été posé, elle prit dans ses mains délicates et se dirigea vers la fenêtre.

Elle feuilleta distraitement quelques pages, tout en laissant vaguement erré son regard par la fenêtre...


Dernière édition par le Sam 20 Aoû - 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Jeu 18 Aoû - 14:36

[Chambre de Luciano]

Gabriella entra dans le Grand Salon, s'excusant pour son petit retard. La Princesse Bianca lisait un livre près de la cheminée mais elle semblait préoccupée.

Gabriella s'avança et demanda.


"Vous m'avez appelée, Princesse ? Que puis-je faire pour vous ?"

Sa voix était douce et son ton calme et plein de bonne volonté contrairement à d'habitude où les désirs de la femme du Prince n'était que secondaires à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Jeu 18 Aoû - 14:55

La Princesse n'avait pas entendu la servante entrer dans le salon, et ce ne fut qu'au son de sa voix qu'elle remarqua sa présence.

"Ah! Gabriella, je ne vous avais pas entendu venir."

Elle marqua un petit moment de silence, puis ferma le livre et s'adressa à la jeune fille d'une voix calme et souriante.

"Serait-il possible d'avoir du thé avec quelques friandises et puis..." Bianca regarda le foyer de la cheminée, " si vous pouviez réanimer le feu... Il fait un peu froid dans cette pièce."

Elle murmura ces derniers mots, en fait, il faisait toujours froid dans ce palais.


Dernière édition par le Jeu 18 Aoû - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Jeu 18 Aoû - 15:44

La Princesse Bianca ne sembla pas relever le changement d'attitude de la jeune servante. A vrai dire, Gabriella se faisait aimable car elle devait demander quelque chose à la Princesse. Elle acquièça à son ordre et s'approcha de la cheminée, s'agenouillant devant le foyer. Elle prit une bûche bien sèche qu'elle posa dans les flammes, puis remua les braises pour que le feu reprenne.

"Princesse ? Puis-je vous poser une question ?"

Elle fit une pause de quelques secondes, se demandant comment elle allait tourner la chose.

"J'ai entendu dire que la famille Grazziano... votre famille, était.. comment dire, en opposition avec la famille Adorasti. J'ai toujours pensé qu'il s'agissait de simples rumeurs sans fondements mais... enfin, je me posais la question et espérais que vous pourriez m'éclairer ce point obscur."

Elle ramassa les cendres et les mit de côté pour qu'elles n'étouffent pas le feu qui repartait dans un crépitement réconfortant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Jeu 18 Aoû - 16:02

La jeune Princesse posa le livre sur une petite table, prit place sur l'un des fauteuils et lissa sa robe du bout des doigts. Elle ferma les yeux afin de profiter de la chaleur qui commençait à envahir la pièce.

A la question de Gabriella elle posa ses mains ses genoux et soupira...
Elle ouvrit les yeux et regarda fixement la bûche qui commençait à flamber.


"J'ai bien peur que ça ne soit pas que des rumeurs..."

Puis avec un pauvre sourire " Mais n'est ce pas la raison à ma présence ici, réconcilier les deux familles, astucieux non? ...oui très astucieux" dit-elle d'une voix faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Jeu 18 Aoû - 20:44

[Salle de Bal]

Elio poussa la porte du grand salon et se tint un instant sur le seuil sans que les deux femmes présentes puissent le voir.
Il surprit la fin de la phrase de sa jeune épouse et sa machoire se crispa.
Ainsi elle en venait à se plaindre de sa condition auprés des serviteurs.
Toute trace de trouble s'était effacée du visage du Prince et son regard d'ambre luisait de son éclat habituel.

Il examina la tenue de Bianca d'un regard froid, ses cheveux décoiffés, la rougeur de ses joues..
Elle avait cet air vulnérable qui le mettait presque mal à l'aise à l'instant de la réprimander.
Il se sentait comme sur le point de punir un enfant. Et cela lui déplaisait fortement, non qu'il éprouva un quelconque sentiment de pitié, mais plutôt qu'il détesta au plus haut point avoir face à lui une personne sans répartie, tremblante et mal assurée.
Sa voix avait une douceur inhabituelle, et pour quiconque le connaissait un peu, ce n'était pas bon signe
.

"Trés astucieux en effet ! Madame, il semblerait que nous ayons à parler."

A cet instant, il se tourna vers la servante affairée devant l'âtre et de la main l'enjoignit à se relever.

"Laissez nous, Gabriella, vous finirez ceci plus tard."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella Delmonti
Servante - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 0:05

Gabriella continuait d'attiser les flammes, les yeux agrandis par l'intérêt porté aux paroles de la Princesse. Ainsi donc cette rivalité existait bien. De plus la Princesse Bianca semblait avoir envie d'en parler, ce qui était fort appréciable.

Ce que la Princesse révéla sur son mariage la surprit. Gabriella avait toujours cru qu'il s'agissait d'un simple mariage arrangé qui ne convenait pas au Prince mais maintenant elle comprenait mieux l'enjeu. La jeune femme qu'elle avait jusqu'ici toujours pris pour une dinde était en fait dans une position délicate.

La jeune servante, fébrile à l'idée d'en savoir plus sur la famille Grazziano s'apprêtait à poser d'autres questions à la Princesse lorsque le Prince Elio fit remarquer sa présence.

Gabriella s'inclina à la demande d'Elio puis se dirigea vers la sortie, se forçant à dissimuler sa frustration.


[Couloir menant au Grand Salon-Bibliothèque]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 0:41

La curiosité de la jeune servante fit sourire la princesse. Mais ce sourire disparut bien vite lorsqu'elle entendit la voix de son époux. Ses joues pâlirent et ses épaules s'affaissèrent quelque peu.

Ignorant la remarque de celui-ci, elle s'adressa à Gabriella avant que celle-ci ne sorte.


"Pourriez-vous apporter une deuxième tasse pour le thé je vous prie." Puis au Prince, "Voila une agréable surprise monsieur, vous venez me tenir compagnie pour le thé?" dit-elle en s'efforçant de garder une voix calme et assurée

Elle gardait ses yeux fixés sur le feu qui crépitait dans l'atre de la cheminée. Et bien qu'il s'y dégagea une douce chaleur, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de frissonner. Elle sentait le regard froid du Prince sur elle, ce qui ne fit que renforcer le malaise qui planait dans la pièce.

Et quand la servante sortit du salon, Bianca tourna son regard vers la fenêtre, regardant la neige qui s'était déposé partout. Comme elle aurait aimé être dehors juste à cet instant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 0:56

Elio fit un geste de la main, balayant la question du thé.
Il s'approcha de la cheminée et se tint là, les mains jointes derrière le dos, très droit dans une posture qu'il affectionnait
.

"J'ai cru comprendre que vous aviez fait une promenade cet après-midi, Madame. Puis-je vous demander où vous êtes allée alors que vous n'aviez pour toute compagnie que Monsieur mon Cousin auquel je n'accorde, ainsi que vous le savez, que très peu de confiance."

Sa voix était calme, le ton détaché. Rien d'agressif ne transparaissait dans ses paroles.
Cependant, certaine lueur au fond des longs yeux d'or ne trompait pas
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 1:11

Le regard toujours rivé vers la fenêtre la jeune femme se redressa quelque peu sur son siège et mit quelques secondes avant de répondre. L'idée qu'il ne sache réellement pas où elle s'était rendu lui traversa l'esprit, mais elle connaissait son intelligence et son intuition, et il devait probablement se douter qu'elle était allée voir son frère.
La remarque à propos de son cousin la fit discrètement sourire.


"Vous accordez votre confiance à tellement peu de personne très cher, que je ne sais plus avec qui sortir."

Elle se garda bien de répondre entièrement à sa question, de peur qu'il ne se mette vraiment en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 1:29

"Et il semblerait que j'ai raison puisque même l'épouse qui me doit fidélité et franchise élude mes questions. Il est tout à fait vain de chercher à dissimuler le but de votre sortie afin d'éviter une remontrance comme le ferait un enfant désobeissant. Je sais que vous avez rendu visite à votre frère qui se trouve depuis peu résider à nouveau Ca'Grazziano. Je ne vous blâme pas de chercher à garder vos liens familliaux, ce n'est absolument pas de cela dont il s'agit. Je vous blâme de ne pas m'en avoir demandé la permission ainsi que vous auriez dû le faire, je vous blâme par la même occasion d'être sortie sans un chaperon décent. Et enfin, par dessus tout, Madame.."

Il fit quelques pas vers elle et la toisa de toute sa hauteur.

".. Je vous blâme d'avoir osé, sans me consulter auparavant, inviter votre frère au divertissement que je donne ce soir afin de vous distraire. Sachez que ceci me contrarie et que je le ressens comme traitrise à la Maison à laquelle vous appartenez désormais. Aucun Grazziano jamais n'a mis le pied dans cette demeure et vous même par ce désastreux mariage qui nous unit êtes à présent une Adorasti et ceci.."

Il s'inclina alors plaçant son visage à la hauteur de celui de la jeune femme et sa bouche dans ses cheveux, murmura très bas et très lentement en détachant les mots.

"..jusqu'à ce que la mort nous sépare, Bianca."

Puis, il se redressa avec grâce et lui sourit, un sourire lent qui fit briller un éclair de nacre. Un sourire dont tous savaient le sens et le redoutaient, un sourire plus dangereux que toutes les menaces qu'il aurait pu prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 1:54

La jeune femme était restée silencieuse durant la longue tirade du Prince, le visage toujours absorbé par la contemplation de la fenêtre. Son visage avait blêmi et ses mains serraient les accoudoirs.

Lorsqu'il s'approcha d'elle, elle se terra au fond du fauteuil. Ces paroles la firent frissonner . Elle sentit son souffle sur elle, paralysée par les propos qu'il tenait et par son sourire menaçant.

Elle chercha dans les recoins de sa tête, une réplique bien cinglante à lui rétorquer, mais elle n'était pas taille devant cet homme et elle le savait.


D'une voix presque inaudible elle osa tout de même... "J'ignorais Monsieur qu'il me fallait votre permission pour entreprendre la moindre chose, de plus, vous ne m'aviez pas précisé que vous ne vouliez pas de Grazziano dans cette demeure."


Dernière édition par le Sam 20 Aoû - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 2:28

Voyant l'attitude effrayée de la jeune femme Elio recula de quelques pas.
Sa voix était calme et son regard adouci
.

"Enfin Madame, ne tremblez pas ainsi. Je ne vais pas vous frapper. Je ne suis pas de ces rustres qui battent leur femme. Il y a des moyens beaucoup plus efficaces que les coups pour ramener quelqu'un à la raison, croyez-moi."

Il sourit à nouveau et il n'y avait plus trace de menace cette fois.

"Vous ignoriez donc tout des devoirs d'une épouse, chère, trés chère Bianca. Ainsi que de ceux d'un mari à ce que je vois. Vous avez quitté la maison de votre père et je suis désormais celui qui doit veiller sur vous, avec ou sans votre agrément. De ce fait, vous me devez, non seulement obeïssance, mais également respect et le compte de vos journées. Je veux et je dois être au courant de vos déplacements. D'autant plus que Venise est une ville peu ordinaire et qu'il y règne une forte insécurité. Nous tâcherons de vous trouver une dame de compagnie qui vous escortera. En attendant, je vous prierais instamment de m'aviser de vos promenades afin que je désigne un homme armé pour votre protection. Il serait tout à fait regrettable que je me trouve dans l'obligation de refuser de payer une rançon pour votre survie, n'est-ce pas ?"

Il croisa à nouveau les mains dans son dos, fit une pause et reprit.

"En ce qui concerne la venue d'un représentant de la famille Grazziano dans cette demeure. Il me semble vous avoir entendu relater vous-même à Gabriella, que cela ne regarde en aucune façon je vous le rappelle, la manière dont notre mariage fut arrangé. Vous savez la raison de nos noces, vous comprendrez fort bien si vous en faites l'effort, pourquoi votre famille n'est pas la bienvenue chez moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 12:46

« …Plus efficace ? !… »

La jeune princesse prit ces paroles pour des menaces à peine voilée, surtout venant du Prince.
Elle tourna son regard vers le visage de son époux et le dévisagea avec méfiance.
Elle rassembla tout le courage dont Dieu avait pu la doter, se leva de son siègeet fit quelques pas vers Elio. La jeune femme planta son regard de pauvre petite souris dans le sien.


« Sachez Monsieur, que ce qui me fait frissonner à vos côtés n’est autre que votre présence glaciale dont vous forcez votre entourage à subir. De plus, si c’est un rapport que vous voulez de chacune de mes journées passées ici, alors soit ! Vous aurez de la lecture. Avec un peu de chance ça vous distraira… »

Bianca détourna alors son visage et se dirigea vers la fenêtre. Supporter le regard du Prince lui avait enlevé la quasi-totalité de ses forces.

« Gabriella m’a posé une question et j’y ai répondu, c’est aussi simple que cela. Si vous ne voyez alors aucune objection à ce que mon frère foule le sol de votre demeure, alors expliquez-moi la raison de votre intervention. Car enfin, je suis sortis accompagnée, cousin ou non, je n’étais pas seule. J’ignorais que vous attachiez tellement de sécurité à ma personne mon gentil Prince. »

Bianca essaya de mettre un ton ironique dans sa dernière phrase. Elle se mordit la lèvre, peut être était-elle aller trop loin. Elle posa ses mains sur le rebord de la fenêtre attendant la réplique foudroyante de son époux. Mais elle savait qu'elle aurait pas la force de lui répondre sur ce ton la une nouvelle fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elio Lacryma Adorasti
Prince - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 753
Statut : Admin
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 15:58

Un soupir las franchit les lèvres du Prince.

"Etes vous sotte à ce point, Madame, de ne rien entendre à mes paroles ? Votre beauté est-elle un fard posé pour masquer la défaillance de votre cervelle ? Je pense que vous devriez écouter ce que l'on dit au lieu de chercher à toute force une réponse justifiant vos actes. Votre frère n'est pas le bienvenu, je le repète à nouveau puisqu'il semble qu'entre vos deux oreilles mes mots se soient égarés. Je me trouve par votre faute dans l'obligation de recevoir en ma demeure les enemis de ma Maison, comment pouvez-vous espérer un seul instant que j'en sois rejoui ? Les questions que vous posent les serviteurs ne demandent pas qu'on y réponde, ce qui est privé doit le rester et ne pas faire le bonheur des ragots de cuisine. Désirez-vous à ce point que l'on vous moque ? Avez vous perdu le sens commun qu'il me faille vous sermoner pour toute chose ?"

Il fit quelques pas dans la pièce, et sa voix au ton toujours calme était devenue plus rauque et sourde.

"Ne doutez pas, Bianca, que je prenne les mesures qui s'avèreront nécessaires si j'estime un jour que vos esprits ont tournés comme lait au soleil dans votre pauvre tête. Et n'espérez pas qu'on me contredise, car j'aurais à mes cotés les meilleurs médecins et l'on me plaindra pour la folie de ma femme. Vous n'apparaîtrez plus aux yeux du monde, je m'y emploierai, soyez-en persuadée."

Il s'approcha d'elle et lissa du bout des doigts une boucle de ses cheveux blonds.

"Ne serait-il pas alors pitoyable de vous voir enfermée pour votre bonne santé ? Quel gachis que la pureté de vos traits s'étiolent alors entre les murs épais d'un couvent."

Il se pencha et déposa un baiser trés doux sur la joue soyeuse et parfumée.

"Votre sécurité me tient plus à coeur que vous ne l'imaginez, chère, trés chère Bianca, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous protéger, de vous même, comme du monde."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Grazziano Adorasti
Princesse - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 310
Statut : Modo
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Salon   Ven 19 Aoû - 17:05

« Comment osez-vous ! »

La jeune femme s'était retournée d'un mouvement brusque se retrouvant face à face avec le prince, à quelques centimètres de lui.

« Je vous interdis... » Elle lui interdisait quoi au faite, comme il lui avait si bien expliquer, il avait tout droit sur elle.

« Vous êtes méprisable! »

Comment osait-il la traiter d'idiote, jamais personne ne lui avait parlé ainsi. Ces paroles l'avaient blessé et sa joue brûlait encore de honte du baiser qu'il venait de lui donner.

« On se moque suffisamment de moi de vous avoir pour époux... Je ne suis pas une enfant! Je n'ai de compte à rendre à personne et surtout pas à un homme arrogant et manipulateur, qui se promène la nuit pour aller je ne sais où ! »

Sa respiration était saccadée et tout son être tremblait. Jamais elle ne s'était mise dans un tel état. Elle repoussa le prince et se dirigea vers la porte. Des larmes plein les yeux. Elle savait qu’il n’hésiterait pas à mettre sa menace à exécution. Elle regrettait surtout sa dernière phrase, car elle avait avoué sans vouloir qu’elle l’avait bel et bien surpris à se promener seul une fois la nuit tombée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Salon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand Salon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP ouvert] Le Grand Salon
» [RP GUERNESEY ] 1650-02 et 03 puis octobre - Palais Grand salon
» Le Grand Salon « Orchestra » (attenant au Casino)
» Le Grand Salon
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VENISE :: ENTRE NOUS :: CA' ADORASTI :: L'Etage Inférieur :: Le Grand Salon-Bibliothèque-
Sauter vers: