AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Extérieur - Le Ponton

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Graziella Rivieri
Courtisane
avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extérieur - Le Ponton   Mar 21 Aoû - 1:18

[Rialto]

La courtisane s'était amusée à observer les regards des passants sur le couple qu'ils formaient ainsi que la concurrence évidente entre les bateliers. Le trajet avait été calme et sans trop d'échange de paroles, Graziella s'étant contentée d'apprécier la présence agréable du vicomte à ses côtés.

La jeune femme posa ses doigts sur la main que lui offrait Leandro pour se retrouver sur le ponton. D'un geste maîtrisé sa robe fut de nouveau défroissée et d'aplomb sur ses hanches. Tandis que Leandro lui débitait une tirade enjôleuse, Graziella le regarda tout en jouant de son index avec une boucle rousse qui tombait devant son épaule.


"Sachez que si j'accepte votre requête, c'est parce que je serais terriblement ennuyée de vous voir ainsi accablé. Quant aux mouchoirs, je vous serais gré de ne point réutiliser mes métaphores, bien que cela me prouve qu'elle vous ont plues." le rabroua-t-elle avec un sourire amusé qui démentait son mécontentement.

Elle l'invita à entrer dans son salon afin que l'attente lui soit plus confortable, le temps qu'elle se prépare pour la soirée. Une collation lui fut servie qu'il eut largement le temps de toucher s'il en avait envie car la courtisane n'eut fini de se préparer qu'une bonne vingtaine de minutes après.

Poussant un battant de la double-porte du salon, Graziella alla rejoindre le pirate-servant de son pas chaloupé accompagné du bruissement de l'étoffe couleur émeraude qu'elle avait revêtue.


"J'espère ne pas vous avoir trop fait attendre." dit-elle d'un air faussement inquiet avant de l'accompagner de nouveau vers le ponton.

[Jardins du castello]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandro di Ascani
Vicomte - Ca'Adorasti
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Extérieur - Le Ponton   Mer 22 Aoû - 3:28

À la réplique de sa dame, Leandro fit mine d’avoir été touché cœur par une charge fatale, portant tragiquement une main contre sa poitrine. Le masque d’infinie souffrance sur ses traits disparut en un instant au profit de sa raillerie coutumière.
Tout cabotin qu’il fut, il se serait bien gardé d’outrepasser les règles de l’impudence et se faire véritablement discourtois devant cette Vénus faite femme. S’il supportait mal les manières empruntées des grands seigneurs, l’élégance de certains modèles du beau sexe n’avait de cesse de susciter son admiration.


"Votre beauté n’a d’égale que votre injustice si vous me tenez rigueur de perdre tous mes moyens – éloquence y compris – en votre céleste présence. Je vous prie, ô ma souveraine, de faire montre de mansuétude envers votre humble serviteur entièrement à la merci de votre irrésistible empire."

Avachi sur un canapé, ses longues jambes indolemment étendues devant lui, il avait patienté d’agréable façon, se régalant de la collation qui lui fut apportée. Les expériences antérieures du pirate lui ayant enseigné que constance et indulgence étaient les seules armes d’un homme face à la coquetterie féminine, il fut surpris que sa dame reparaisse à peine après qu’il eût renvoyé son plateau de victuailles aux cuisines. Se mettant sur pieds, il jaugea sans retenue aucune la splendeur devant lui, son regard brûlant de convoitise.

"L’attente en valait assurément le résultat," lui assura-t-il galamment avant de lui prêter son bras et la conduire hors de la demeure.

[Jardins du Castello]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Extérieur - Le Ponton
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VENISE :: ENTRE NOUS :: LA CITE :: Calle Galante :: La Maison de la Courtisane-
Sauter vers: